You are currently viewing Outil pour générer des textes et travailler la fluence de lecture

Qu’est-ce que la fluence ? Pourquoi est-ce important ? La lecture et la compréhension sont deux notions indispensables. La fluence permet de les travailler quotidiennement en lisant un texte pendant 1 minute. Nous vous expliquons comment faire et surtout comment proposer des écrits attractifs pour votre enfant. Un générateur de textes pour travailler la fluence permet de proposer des documents adaptés à votre enfant en fonction de ses besoins et de ses envies. Véritable outil pour situer le niveau de fluence d’un enfant en lecture, vous pourrez calculer facilement combien de mots est-ce qu’il lit correctement en 60 secondes. Et vous, en combien de temps pouvez-vous lire cet article ? 

Des textes pour améliorer la fluence de lecture : explications

Définition de la fluence

La fluence de lecture est définie comme la capacité à lire rapidement, sans erreur, avec aisance, et avec une intonation adaptée. Le tout sans oublier la compréhension. Cette dernière nécessite l’activation de deux processus : 

  • l’identification des mots écrits de manière automatisée et fluide ;
  • une mobilisation cognitive qui permet la construction du sens en faisant appel à des connaissances antérieures.

Une des particularités des lecteurs fragiles est qu’ils ne parviennent pas à une lecture suffisamment fluide, malgré de bonnes capacités d’identification des mots. Leur mémoire de travail et leur concentration sont focalisées sur le décodage, ce qui ne laisse plus assez de place aux ressources cognitives pour comprendre.  

À l’inverse, la fluence de lecture, ou bien fluidité est la capacité à lire correctement un texte continu, au rythme de la conversation, et avec une prosodie appropriée. Cela suppose d’identifier rapidement les mots et de reconnaître la ponctuation pour choisir la bonne intonation. Travailler la reconnaissance rapide des mots et la fluidité de la lecture permet l’amélioration de la compréhension.

Mise en pratique

Pour connaître la fluence de lecture d’une personne, on cherche à connaître le nombre de Mots Correctement Lus à la Minute (MCLM). 

  • L’enfant prépare sa lecture durant 5 minutes. 
  • L’adulte chronomètre la lecture pendant 1 minute tout en notant le nombre de mots correctement lus ainsi que les erreurs.
  • Si l’enfant a lu 83 mots en 1 minute et qu’il a commis 5 erreurs, alors son score sera de 83 – 5 = 78.
  • Suite à cette première lecture, l’adulte explique les mots de vocabulaire non connus et s’assure de la bonne compréhension du texte. 
  • Un même texte est travaillé pendant une semaine.
  • L’enfant suit sa progression en vitesse de lecture sur un graphique.
  • Au fur et à mesure des relectures et en fonction du niveau de fluence atteint, demandez à l’enfant de mettre l’intonation.

Attention aux textes que vous proposez à votre enfant. Il doit être adapté à ses difficultés, s’il en a, et à son niveau. Il existe un générateur de textes pour travailler la fluence. Ce dernier permet d’adapter des écrits pour faciliter le calcul du nombre de MCLM.

une fille fait ses devoirs avec l'aide d'une adulte
L’adulte suit la lecture de l’enfant et note les mots qui ne sont pas lus correctement. ©Pexels

👉 À lire : quelles sont les conditions pour faire l’école à la maison ?

Un générateur de textes pour travailler la fluence : simple et efficace

MiCetF permet de produire des textes sur mesure

Le site MiCetF propose un générateur de textes pour travailler la fluence. Facile d’utilisation, il permet de produire simplement des tests et des fiches d’entraînement pour les enfants du cycle 2 et 3. Le document ainsi produit permet de calculer facilement le nombre de mots lus correctement en 1 minute. Pour cela, il vous suffit d’écrire ou de copier-coller le texte, le titre et la source. Un aperçu est directement disponible avec la mise en page. 13 polices vous sont proposées ainsi que 11 tailles. Vous pourrez donc adapter le texte en fonction des besoins de votre enfant. Une fois le document terminé, vous pouvez l’imprimer ou le télécharger. 

texte généré par un générateur de textes pour travailler la fluence
Exemple d’un texte de fluence produit par un générateur

Utilisation de textes adaptés au niveau des enfants

Afin de rendre l’activité motivante, proposez à votre enfant un graphique qu’il remplira après chaque lecture. Cela lui permettra de visualiser sa progression. Choisissez également des textes adaptés à son niveau et à ses thèmes de prédilections. Votre enfant a une passion, un intérêt tout particulier pour un sport, un animal ou encore l’astronomie ? Profitez de cette occasion pour lui proposer des écrits qui ont un rapport direct avec ces sujets. Veillez tout de même à modifier les textes s’ils sont d’un niveau supérieur à votre enfant ou s’il y a trop de mots difficiles à lire ou à comprendre. 

Un outil pour situer le niveau de fluence d’un enfant en lecture : progression

Un point sur les programmes scolaires

Cycle 2 :

  • CP : commencez à travailler la fluence de texte à partir des périodes 3 ou 4 au plus tard. 
  • CE1 : les élèves lisent des textes plus longs et plus diversifiés (texte théâtral, documentaire, texte informatif…).
  • CE2 : la lecture orale fait l’objet d’un entraînement régulier et d’une compréhension plus fine. Tout au long de l’année, les élèves lisent des textes diversifiés de plus en plus longs en intégrant des intonations.

Cycle 3 :

  • CM1 : les élèves lisent à voix haute un texte court, après préparation, sans confondre les graphèmes, même complexes. Par leur lecture à voix haute, ils rendent compte de la ponctuation.
  • CM2 : les élèves lisent à voix haute, après préparation, un texte long. Par cette lecture, ils rendent compte de la ponctuation et respectent le rythme des groupes syntaxiques. 
  • 6e : les élèves lisent à voix haute avec aisance un texte de 15 à 20 lignes, en étant capables de lever les yeux en direction de l’auditoire. Ils lisent à haute voix en faisant varier leur intonation et le rythme pour produire un effet sur l’auditoire.

Repère en fonction du niveau scolaire

Un repère est disponible afin de situer votre enfant. Ces données sont à titre indicatif, elles sont à adapter au regard des besoins éducatifs particuliers de l’enfant.

Nombre de mots lus correctement par minute (en moyenne) : 

Cycle 2 :

  • CP : 50 mots.
  • CE1 : 70 mots.
  • CE2 : 90 mots.

Cycle 3 :

  • CM1 : 110 mots.
  • CM2 : 120 mots.
  • 6e : 130 mots.

Travailler la fluence permet d’améliorer la compréhension et d’acquérir une aisance en lecture. Cet entraînement quotidien nécessite l’adhésion de l’enfant c’est pourquoi faire appel à un générateur de textes pour travailler la fluence est très utile. Pouvoir adapter un texte apprécié de l’enfant le motivera davantage plutôt que de lui donner un écrit qui n’aura peut-être pas de sens pour lui. 

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire